Month: mai 2012

Fringe : final de la saison 4 [spoiler]

Ca y est. Il a été diffusé. Je l’ai regardé. Une bonne douzaine d’heures est passée. Je peux maintenant livrer mes impressions un peu moins à chaud. Alors final de la saison 4 de fringe : il se passe quoi ? Résumé ! L’épisode précédant ( fringe saison 4 épisode 21 ) nous apprenait que Bell se cache derrière tout ce projet de nouveau monde. On quitte l’épisode avec une Astrid laissé pour morte.Le dernier épisode maintenant. Astrid est sauvée. Walter est « porté disparu ». Il se trouve en réalité auprès de son vieil ami William Bell fortement atteint d’un complexe de dieu qui veut recréer un nouveau monde enfin à son envergure. Soit ça se tient. Ce personnage a toujours été énigmatique après tout. Qu’il devienne le méchant dans cette saison n’est pas étonnant. Le personnage de Jessica revient pour capturer September l’observeur et délivrer un non message. L’occasion pour nous d’apprendre comment il a été blessé (lors de l’apparition dans le théâtre où il révèle à Olivia qu’elle doit mourir) et surtout de voir …

Fringe saison 4 épisode 21 [spoiler]

Aujourd’hui je voudrais vous parler de Fringe. Une série de JJ Abrams que je suis depuis sa sortie. Après un passage à vide en saison 2 où on ne voyait pas trop où les créateurs de la série nous emmenez, la saison 3 est revenue en force avec une intrigue qui a enfin su prendre du corps pour nous transporter au fil des épisodes entre intrigues ponctuelles et trame de fond latente. La saison 4 touche à sa fin avec la diffusion de cet épisode 21, la première partie de la grande messe finale de cette saison. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on reste complètement ahuris du début à la fin de l’épisode. L’épisode 20 se termine sur la clôture nécessaire du pont entre les deux univers parrallèlles afin de déjouer les plans de David Robert Jones. Enfin que l’on croit…. Car la première révélation de cet épisode 21 c’est que Jones n’est au final pas le maître d’orchestre de tout ça mais juste la marionnette d’un génie…qui s’appelle William Bell …