Mlle Lifestyle
comments 7

Ma vie de freelance #2 : journée typique et organisation !

vie-de-freelance

Si vous avez loupé le premier volet de mes aventures ça se passe ici : ma vie de freelance #1, mon parcours.

Aujourd’hui je voulais aborder avec vous la partie plus pratique à savoir: à quoi ressemble une journée typique et comment je m’organise. Après plus de 6 ans à bosser seule je pense avoir trouvé mon rythme. Allez je vous explique tout ça en détail !

vie-de-freelance

Une journée typique de freelance

Début de journée tranquille

8h au plus tard : la poulette vient nous réveiller (je vous ai déjà dit que l’homme et moi avons de sérieux soucis avec le réveil^^) et c’est parti pour le petit moment à trois du matin. On prend le petit déj au canapé devant les zouzous. L’homme se prépare et ensuite je monte m’habiller pendant qu’il habille l’enfant.

8h45 : tout le monde décolle ! L’homme part au taf et j’amène Max chez la nounou.

9h30 : je suis de retour. Oui ça fait facile 45 minutes mais il faut savoir que nous avons fait le choix de garder notre nounou après notre déménagement. Avant on était à 3 min de chez elle, maintenant disons qu’avec les bouchons du matin l’exercice demande de la patience !^^

Je rentre à la maison, enfin SEULE . Oui j’adore ça. Déjà je suis au calme et surtout je peux m’organiser comme je veux. Généralement je me fais un thé et pendant qu’il infuse je range vite fait le salon et ensuite c’est parti pour 8h de taf quasi non stop !

10h/14h : Le gros rush

Première chose que je fais le matin : je lis et je réponds à mes mails. Je sais ainsi ce que je vais faire de ma journée. Entre les derniers mails envoyés la veille au soir et ces mails du matin, je sais plus ou moins de quoi sera faite ma journée. Généralement je passe donc 4h devant l’ordi pour répondre à ces mails, et gérer le travail habituel de la journée : vérifier que tout se passe bien sur les comptes de mes clients, suivre l’avancement de leurs projet, planifier ou créer les futures animations digitales,…

C’est la période de la journée où je suis la plus productive. Généralement je déjeune en 10-15 minutes devant les infos et je m’y remets ensuite directement. Je réserve ce temps au travail « habituel » comprendre les choses qu’il faut faire tous les jours et qui demandent de l’efficacité.

14h/18h : le temps adaptable

Ce temps là est dédié à plusieurs choses :

  • les rdv clients ou à l’extérieur : prospect, autre freelance avec qui je bosse en équipe sur un dossier, rdv réseau (très important quand on est free),…
  • le boulot plus « stratégique ». Une fois que le commun est géré, je garde ces après-midi pour tout le travail qui demande plus de réflexion. Généralement les recommandations stratégiques, les mises en place d’opérations ponctuelles complexes, la rédaction d’un article un peu pointu pour le site d’un de mes clients,…
  • et parfois juste pour du temps pour moi. Et oui en tant que free, j’ai vite compris qu’il était important de s’aérer. Alors parfois je sors boire un café avec une copine, je lis un bouquin, je me ballade. Même si c’est une heure, c’est une heure qui me fais le plus grand bien à moi et à ma productivité

vie-de-freelance2

Gérer le temps de boulot et le temps perso en tant que freelance

On ne va pas se mentir, bosser de chez soi, pour soi représente foule d’inconvénients :

  • la solitude : au bout de 6 ans je crois que je peux l’affirmer, j’aime être seule. J’ai vraiment du mal avec la vie en entreprise et ça me rend plus malheureuse qu’autre chose. Après pour le coup tout est une question de personnalité
  • l’auto-motivation : personne n’est là pour me motiver à bosser ou à avancer sur un dossier. Si l’entreprenariat n’est pas fait pour vous, vous aller vite bloquer à cette étape. Personnellement je me suis mis en place des petites « astuces » pour réussir à me motiver. Déjà je ne bosse plus en pyjama. Je m’habille, je me maquille, comme si je partais au bureau. Ensuite je m’accorde des récompenses. Si j’ai particulièrement bien avancé pendant deux jours, le troisième je prends mon après midi pour aller me ballader. Je sais que je rattraperais ce temps plus tard. Au final, quand on compte le temps passé en entreprise à la machine à café ou à glander sur facebook, c’est aussi rapide de prendre tout ce temps « perdu » en une fois dans la semaine
  • le manque de boulot : et oui parfois ça arrive. On a beau être efficace en terme de prospection, avoir des clients réguliers ben parfois on a juste pas de taf. Dans ces moments là honnêtement on a vite fait de déprimer. Je profite généralement de ces périodes de creux pour activer mon réseau, sortir déjeuner avec des collègues freelance, mettre à jour mes sites internet, faire ma compta (ahem)
  • L’administration : et oui ça aussi ça existe et ce n’est pas forcément la partie la plus rigolote. Là aussi il existe des solutions. Par exemple pour toute ma partie facturation/devis je n’utilise plus que My AE depuis des années. Il s’agit d’un site gratuit dédié aux auto et micro entrepreneurs. Parfait pour gérer le quotidien administratif.

Et malgré tous ces inconvénients il y a aussi tellement d’avantages à être freelance. Bosser pour soi tout d’abord est hyper gratifiant. Je pense qu’on peut faire difficilement mieux niveau estime de soi que de se dire que l’on a monté sa boîte et que l’on arrive à en vivre. Il y  aussi cette possibilité de s’organiser un peu comme on veut. Et surtout en tant que maman maintenant, j’ai du temps pour ma fille. Quand elle revient de chez la nounou vers 18/18h30 mon temps lui est 100% dédié jusqu’à ce qu’elle se couche. Je l’ai avec moi le mercredi après midi. Et le matin, mon statut d’indépendante nous permet pour le moment de respecter son rythme de sommeil. Ca sera une autre histoire quand il faudra se lever à 7h pour aller à l’école donc on en profite. Je me dis qu’à ce moment je décalerais tout simplement ma journée de taf de 8h30 à 16h30 au lieu de 10h/18h et donc que je pourrais la récupérer le soir à l’heure sans avoir à la mettre au périscolaire.

vie-de-freelance3

Voilà encore un beau pavé sur cette aventure qu’est la vie de freelance. La prochaine fois j’essaierais je pense de vous parler du nerf de la guerre : la relation client et la prospection ;)

A bientôt !

Partagez ce chouette article à vos amis ;)

7 Comments

  1. Elliott Rose says

    Merci pour ton partage. Même si j’avais une autre activité, cela m’a rappelé mon ancien temps en tant que freelance, que j’ai abandonné pour tout un tas de raison mais que je souhaite plus que tout recréer. Oui la vie en entreprise n’est pas faite pour tout le monde comme tout le monde ne pas être son propre patron. Clairement je m’éclatait mieux dans la dernière config!
    Selon les métiers en « free » les méthodes de prospection ne sont pas les mêmes.
    Alors comment toi trouves-tu tes clients?
    Merci encore, en tout cas j’aime beaucoup te lire!

  2. Quand on débute dans la vie de freelance c’est le genre d’article qu’on aime lire ! C’est rassurant et permet de mettre les idées aux claires.
    Je te souhaite une belle journée
    Laura

  3. Marine says

    C’est super interessant ce que tu ecris et rafraichissant de lire quelqu’un qui n’a pas peur de dire : j’aime etre seule.
    Moi ma question c’est : Comment tu fais pour que ta puce se reveille a 8h le matin? Je suis tellement jalouse!! Moi c’est plutot du 6h du mat en ce moment….

    • MllePaul says

      haha elle se couche super tard ! genre couchée 21h, parfois elle met 1h30 à s’endormir ;) les fois où on arrive à la mettre au lit plus tot et qu’elle dort à21h, le matin à 7h max elle est debout

  4. Belle organisation !

    Lorsque je bossais chez moi, c’était quasi calqué sur la tienne, à une exception près : je faisais les tâches délicates le matin pour plus de concentration. Mais moi aussi, mon repas était bref, en regardant une ou deux vidéos sur Youtube.

    Mais depuis que je suis en espace de coworking, je me force à faire une vraie pause avec les autres. Double avantage : je développe mon réseau, et je garde un rythme avec une vraie coupure dans mon travail.

    Bisous :)

  5. Merci pour ce très intéressant article. Je termine mes études cette année et je m’intéresse beaucoup aux métiers en freelance. Je garde tout ça de coté. Merci beaucoup !

    Bisous, et belle fin de journée à toi.

    Manon ♥
    http://www.chouquettes-mascara.com

  6. Merci pour ce partage, je trouve tes journées intéressantes.

    Après je sais pas comment tu fais pour t’accorder 10-15 min pour manger, c’est tellement important de t’accorder une vraiiii pause :o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>