Mlle Lifestyle
comments 3

Mes séries de romans d’urban fantasy préférées

Processed with VSCO with hb1 preset

Je n’ai jamais parlé de bouquins sur cet espace et pourtant c’est une des choses nouvelles que je veux aborder cette année. Pourquoi ? Tout simplement car je suis ce que l’on peut appeler une « grosse/grande » lectrice. Je dois tourner depuis des années à environ 50 bouquins par an de tous genres et de tous formats. Je crois donc avoir pas mal de choses à partager avec vous^^

Aujourd’hui on commence avec mes séries de roman d’urban fantasy préférées.

Qu’est-ce que l’urban fantasy ?

La fantasy urbaine (urban fantasy en anglais) est un sous-genre où des créatures légendaires, féeriques ou mythologiques vivent dans un centre urbain dont le niveau technologique peut varier entre la fin du xixe siècle et le xxie siècle. La plupart des œuvres abordent surtout la seconde moitié du xxe siècle et le xxie siècle. Magie et technologie s’y côtoient. L’élément le plus important de la fantasy urbaine est qu’elle prend place dans un centre urbain, un univers familier créé par l’homme, qui se trouve en contraste avec celui généralement associé aux créatures surnaturelles : le surnaturel fait irruption dans le monde civilisé.

Définition via Wikipedia

Très concrétement on se retrouve avec des histoires de fantômes, de vampires, de magiciens …. qui cotoient le monde réel. Cela peut paraître enfantin ou réservé aux ados mais pourtant c’est un genre littéraire que j’aime beaucoup et que j’assume totalement. Reste ensuite à savoir où chercher afin d’éviter les oeuvres trop « young adult » qui ne me correspondent pas vraiment !

Mes oeuvres d’urban fantasy favorites :

Les chroniques de MacKayla Lane de Karen Marie Moning

Le pitch :

MacKayla est une jeune femme américaine plutôt naïve et qui mène une petite vie tranquille jusqu’au jour où elle reçoit un coup de téléphone qui va changer sa vie. Sa soeur, partie étudier en Irlande a été assasinée dans des conditions très étranges. MacKayla va partir sur ces traces afin de tenter de comprendre ce qui lui est arrivé. Une fois sur place, tout ce en quoi elle croyait va s’avèrer faux et elle va découvrir un univers qu’elle n’aurait jamais soupçonné exiter.

urban-fantasy

Concrétement :

Une série de 5 bouquins pour la première partie de l’histoire. Puis vient se greffer une « suite » : Les Chroniques de Dany Mega O’Malley en cours de publication mais qui contiendra au final 4 autres livres.

Mon avis :

Entre le nombre de livres et le panel des personnages on se retrouve avec un univers très riche et très bien documenté puis que la Terre Irlandaise se prête à des incursions de la mythologie Celte. On y retrouve par exemple les Highlanders dont vous avez certainement déjà entendu parler et d’autres créatures parmi lesquelles les « fées » qui sont au centre de cette série.

L’intrigue se déroule sur plusieurs mois et nous amène à découvrir en même temps que l’héroïne un monde fantastique en perdition ce qui aura pour effet d’avoir des répercussions sur le monde réel.

Comme souvent dans l’urban fantasy moderne, l’auteur mélange le tout avec de la romance fantastique qui nous donne quelques scènes dans un plumard ou ailleurs mais on n’est pas dans le mommy porn pour autant hein ;)

Au final si vous aimez les séries à chemin entre plusieurs genres et surtout que vous recherchez un univers riche et addictif je ne peux que vous conseiller cette série. Ca se lit facilement et ça détend sans faire de noeuds au cerveau (très important) !

La chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost

Le pitch : 

Mi-humaine, mi-vampire, Catherine Crawfield traque les morts-vivants dans l’espoir de tuer son père, le monstre qui a fichu la vie de sa mère en l’air. Elle est alors capturée par Bones, un vampire chasseur de primes, qui lui impose une association contre nature: il aidera Cat dans sa quête et, en échange, ce très sexy prédateur de la nuit fera d’elle une chasseuse aux réflexes aussi acérés que ses crocs. Mais avant de pouvoir jouer les buteuses de démons, Cat est elle-même prise en chasse par une bande de tueurs. Forcée de choisir son camp, elle va vite se rendre compte qu’être une suceuse de sang a ses avantages


urban-fantasy2

Concrétement :

Là encore une série 7 bouquins avec en plus un dérivé « le monde de la chasseuse de la nuit » qui met en avant dans 3 autres livres la vie de personnages annexes ou des « aventures » particulières ne trouvant pas leur place dans la narration originelle.

Mon avis :

J’ai reçu ce livre en testant  La kube, une box lecture dont j’avais beaucoup entendue parler. En lisant le résumé je n’étais pas franchement convaincue et je trouvais ça très « jeune »et puis finalement comme je ne supporte pas psychologiquement d’avoir des livres non lus  à la maison (oui c’est un vrai problème) je l’ai lu. Et ça a été une bonne surprise vous vous en doutez. Même si la narration est parfois un peu lourde ou le champ lexical pas franchement soutenu c’est une chouette série à l’univers là aussi très riche et surtout qui prend ancrage dans des « légendes » bien connues: Vlad l’empaleur, Marie Lavaud, …Elle met aussi en scène de nombreuses créatures : vampires, goules, fantômes, démons,… au final tout ce petit monde se met sur la tronche et vit joyeusement. Je suis actuellement dans la lecture de la série dérivée et je dois dire que je suis un peu triste d’arriver à la fin de cette saga qui a été une vraie bonne surprise !

Le livre perdu des sortilèges de Deborah Harkness

Le pitch :

Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Dont Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au coeur de la tourmente.

occasion dresses

Concrétement :

Une série de 3 bouquins et des droits cinématographiques achetés par la Warner Bros mais il semblerait que le projet soit au point mort depuis quelques années.

Mon avis :

J’ai hésité à classer cette série dans l’urban fantasy tant l’oeuvre, son style d’écriture et sa mythologie différe des codes habituels. On y parle pourtant bien de plusieurs mondes vivant en cohabitation (humains, sorciers, vampires et démons) mais ces deux derniers ne sont pas selon moi le coeur des romans. Ici on oscille dans un monde ésotérique très particulier. La quête se déroule en effet sur plusieurs époques avec des voyages dans le temps…Bref une série très particulière mais très très réussie. J’ai adoré les deux premiers tomes mais je dois dire que j’ai été déçue par la fin de la trilogie qui manquait de piquant peut-être.

C’est fini pour aujourd’hui ! Si vous êtes adepte de ce genre littéraire n’hésitez pas à me partager vos coups de coeur, je vais bientôt me retrouver avec une PAL vide de ce genre ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez ce chouette article à vos amis ;)

3 Comments

  1. Je ne suis pas adepte d’urban fantasy mais je ne demande qu’à découvrir. Bon la fantasy, le fantastique, ça va je maîtrise ! Je ne devrais donc pas être trop perdue. On m’a récemment offert Le livre perdu des sortilèges de Deborah Harkness.

  2. Le livre perdu des sortilèges est dans ma liste depuis un moment ^^ Dans le même genre j’adore la série Wild Cards, c’est un projet collaboratif mené par GRRM (l’auteur de game of thrones), chaque chapitre est écrit par un auteur de fantasy différent mais l’ensemble est très cohérent et l’univers assez immersif

  3. Je ne connais aucune des oeuvres que tu cites, mais dans le genre j’ai adoré la série de Sergei Lukynanenko qui commence par « Les sentinelles de la Nuit » (j’ai lu tous les suivants en anglais et du coup je ne connais pas leurs titres, je t’avoue que je ne suis même pas sûre qu’ils aient tous été traduits en français). L’histoire se passe à Moscou de nos jours, et tourne autour des Autres, des personnes qui se fondent parfaitement dans la masse des humains normaux, si ce n’est qu’elles disposent de pouvoirs surnaturels. C’est totalement « adulte », palpitant et contrairement à ce qu’on pourrait penser au début, très complexe – on s’aperçoit vite que les gentils ne le sont pas tant que ça, et idem pour les méchants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>