All posts filed under: Mlle Lifestyle

Processed with VSCO with hb1 preset

Mes séries de romans d’urban fantasy préférées

Je n’ai jamais parlé de bouquins sur cet espace et pourtant c’est une des choses nouvelles que je veux aborder cette année. Pourquoi ? Tout simplement car je suis ce que l’on peut appeler une « grosse/grande » lectrice. Je dois tourner depuis des années à environ 50 bouquins par an de tous genres et de tous formats. Je crois donc avoir pas mal de choses à partager avec vous^^ Aujourd’hui on commence avec mes séries de roman d’urban fantasy préférées. Qu’est-ce que l’urban fantasy ? La fantasy urbaine (urban fantasy en anglais) est un sous-genre où des créatures légendaires, féeriques ou mythologiques vivent dans un centre urbain dont le niveau technologique peut varier entre la fin du xixe siècle et le xxie siècle. La plupart des œuvres abordent surtout la seconde moitié du xxe siècle et le xxie siècle. Magie et technologie s’y côtoient. L’élément le plus important de la fantasy urbaine est qu’elle prend place dans un centre urbain, un univers familier créé par l’homme, qui se trouve en contraste avec celui généralement associé aux créatures surnaturelles : le surnaturel …

pitaya-toulouse-carmes2

Pitaya Toulouse : street food Thaï !

La semaine dernière j’ai été invité à découvrir le restaurant Pitaya qui vient d’ouvrir à Toulouse rue des Filatiers. Il s’agit d’une franchise créée par un bordelais passionné de cuisine Thaï qui a adapté les recettes à nos goûts européen à savoir : bon mais pas trop piquant   Pitaya Toulouse Il s’agit donc d’une chaîne de restaurant qui se qualifie de street food thaï. Le principe est simple : sur place ou à emporter vous pouvez déguster une gamme de 14 plats cuisinés à la demande devant vous avec des produits frais. Le tout est servi dans un généreux bol en bambou. Côté prix c’est très raisonnable puisque les plats coûtent entre 8€ et 10.50€. J’ai ainsi pu goûter les « crevettes garlic and pepper », des crevettes avec de l’ail et du poivre et c’était vraiment très très bon ! L’homme quant à lui à pris un chicken Thaï, un peu plus « traditionnel » qui était bon lui aussi. Bon à savoir, ils ont aussi un plat végétarien Où et quand ? Pitaya 35 rue des …

vie-de-freelance

Ma vie de freelance #2 : journée typique et organisation !

Si vous avez loupé le premier volet de mes aventures ça se passe ici : ma vie de freelance #1, mon parcours. Aujourd’hui je voulais aborder avec vous la partie plus pratique à savoir: à quoi ressemble une journée typique et comment je m’organise. Après plus de 6 ans à bosser seule je pense avoir trouvé mon rythme. Allez je vous explique tout ça en détail ! Une journée typique de freelance Début de journée tranquille 8h au plus tard : la poulette vient nous réveiller (je vous ai déjà dit que l’homme et moi avons de sérieux soucis avec le réveil^^) et c’est parti pour le petit moment à trois du matin. On prend le petit déj au canapé devant les zouzous. L’homme se prépare et ensuite je monte m’habiller pendant qu’il habille l’enfant. 8h45 : tout le monde décolle ! L’homme part au taf et j’amène Max chez la nounou. 9h30 : je suis de retour. Oui ça fait facile 45 minutes mais il faut savoir que nous avons fait le choix de …

avis-eve-matelas2

Adieu le mal de dos avec Eve Matelas

Vous le savez peut-être mais je souffre de problèmes de dos assez sérieux depuis plus d’un an. Je vous en parlais dans un précédent article où je vous parlais notamment de la santé naturelle à Toulouse. Toujours est-il que dans cette démarche globale pour tenter d’aller mieux, j’ai décidé il y a quelques mois de changer de literie. Notre sommier+matelas étaient récents (un peu plus d’un an) mais force était de constaté que ça ne me convenait pas. Déjà le 140/190 cm était devenu trop petit avec la poulette qui a pris l’habitude de venir finir ses nuits avec nous au petit matin et surtout je me réveillais de douleurs dans la nuit et il me fallait 30 minutes chaque matin pour réussir à me « déplier » tellement j’avais mal aux lombaires. Notre ancien matelas était pourtant un bultex avec des ressors ensachés, le sommier de bonne qualité mais rien à faire, ça ne me convenait juste pas. Alors je suis partie en quête du matelas parfait et j’ai vite déchanté. Acheter un matelas en magasin …

20161024_182308

Faire une bonne action pour la fondation Ronald MacDonald

Hello la compagnie Aujourd’hui je reviens pour un petit article purement informatif mais disons que selon moi ce genre d’infos vaut le coup qu’on s’y attarde deux minutes Il y a quelques semaines j’ai été conviée à un petit déjeuner par la fondation Ronald MacDonald visant à sensibiliser les blogueuses et la presse aux actions de la fondation à savoir : permettre d’accueillir les familles près de leur enfant malade en mettant à leur disposition un lieu de vie proche de l’hôpital. La faute à mon planning je n’ai pas pu me rendre à ce petit déj mais je connais bien les actions de cette fondation pour y avoir été confronté de prés il y a quelques années. Quand la poulette a du être hospitalisée à plusieurs reprises puis opérée à Purpan, nous avons pendant des semaines cotoyées ses familles qui vivaient « là » dans cet entre deux pas toujours agréable de vie à l’hôpital. Ils étaient hébergés par la fondation Ronald MacDonald au sein de la maison des parents de Purpan. Ils venaient de plus …

deathtostock_wired4

Ma vie de freelance #1 : mon parcours

Je me rends compte que je ne vous ai jamais vraiment parlé de ce que je faisais dans la vie. Je pense qu’au bout de presque 7 ans de « travail » il y a beaucoup de choses à dire du coup je vous prévois une petite série d’articles sur ma vie de freelance. L’occasion pour moi de faire un petit bilan mais aussi de vous expliquer mon parcours en tant que freelance et vous donner quelques astuces. Mon parcours Il n’a rien de lisse et c’est ce qui je pense fait que j’en suis là aujourd’hui. Dans les très grandes lignes, j’ai passé un bac L car j’étais vraiment nulle à chier en maths et matières scientifiques. Je n’avais pas la moindre intérêt pour l’éco et j’étais toujours le nez dans un bouquin depuis l’enfance. Le hic c’est que j’étais tout aussi mauvaise en langues étrangères. En gros j’ai eu mon bac grâce à la philo/la littérature et l’histoire. C’était les seules matières qui m’intéressaient et où je daignaient aller en cours. Oui parce que depuis mes …