Voyages
Leave a comment

Départ dans moins de 3 mois aux USA: on en est où ?

Dans 3 mois, notre voyage touchera à sa fin et nous viendrons de débarquer à San Francisco pour 4 jours de repos et de visite.

Le départ approchant, les préparatifs se sont multipliés. Voilà ce qui est fait, en cours, et reste à faire.

Done !

  • Réserver tous nos hébergements

Je vous en parlerais prochainement dans un article dédié. Vous en aviez déjà eu un aperçu ici avec quelques uns des premiers hôtels réservés. Sachez que c’est le poste de dépense le plus important pour nous puisqu’on arrive à un peu moins de 1300€ pour 14 nuits soit une moyenne de 90€ la nuit.

  • Faire nos formulaires ESTA

Le truc indispensable pour pouvoir espérer poser un pieds sur le sol américain. Et oui, plus besoin de visa pour voyager là bas. Le passeport et l’ESTA suffisent. Ce petit papier est valable durant deux ans et doit être fait au moins 72 heures avant votre vol. Sachez aussi que sa délivrance n’est pas forcément évidente, comme vous pourrez le voir ici sur cet exemple de VoyageForum, parfois sans savoir pourquoi on vous refuse l’ESTA. Dans ce cas il va vous falloir faire des pieds et des mains pour l’obtenir, donc un conseil, prenez vous y bien en avance 😉

  • Réserver la voiture de location

Un gros point prise de tête pour moi puisque le système d’assurance locative aux USA est un poil compliquée à piger. Heureusement, il existe de supers sites en français qui vous expliqueront tout ça mieux que moi. Donc une fois que le système a été pigé, il a fallu faire un choix. J’ai normalement joué la sécurité en louant directement chez Hertz et donc sans passer par une agence intermédiaire.

En cours

  • La rédaction du Road Book

Un road book est en quelque sorte la bible de votre voyage. Chez les plus détendus du slip, on embarque dans une pochette les réservations d’hôtels imprimées, les billets d’avion et un itinéraire sommaire. Chez moi qui suis légèrement control freak le road book encore en cours de rédaction fait déjà 30 pages. Et ouais …

Plus sérieusement, ce dossier contiendra non seulement les choses citées plus haut mais aussi des tas de petits trucs en plus :

– des recommandations de restos et dinners pour manger
– des listes plutôt imposantes de boutiques à visiter avec adresse ^^
– des ballades possibles selon que l’on soit plus d’humeur bagnole, vélo ou pédestre
– des feuillets à remplir de suivi de budget (je pense au retour et à ces infos qui pourraient intéresser quelques personnes)
– …

  • La planification des visites

Cela va de pair avec le Road Book. Si je prépare aussi minutieusement certaines journées de notre voyage c’est car en réservant nos billets j’avais oublié de percuter un truc : en novembre les journées sont courtes ! Impossible donc de tabler sur des journées de visites de 10 heures (10 am / 8 pm) puisque le soleil se couche à 16h30/17h00. Voir le Grand Canyon ou Monument Valley dans le noir vous admettrez que c’est de suite moins chouette. Il me faut donc préparer un itinéraire un peu réfléchi pour faire coincider nos visites avec le sunset. Si en plus on prend en compte les distances à parcourir et les éventuels bouchons (à Los Angeles il  vaut mieux compter dessus) on s’arrache vite les cheveux.

To do

  • La réservation des visites

Si certaines visites peuvent se faire sans réservation en Novembre, certaines doivent de préférence être bookées à l’avance. C’est par exemple le cas pour la visite d’Alcatraz qui est très prisée.

  • Acheter une valise

Et ouais c’est con mais il faut que je commence à regarder ça de plus près. Avis aux connaisseurs, je recherche donc une valise la plus légère possible ( histoire de pas prendre 5 des 23 kg autorisés dans le vent). Et qui de préférence ne me coûte pas un tiers de salaire. Oui je sais les Samsonites c’est de la balle mais mettre plus de 300 boules dans une valise ça me fait chier.

  • Soigner ma phobie de l’avion

J’ai réalisé en regardant nos billets, que le Munich- Los Angeles prenait environ 12h30. Grosse montée en pression. Moi qui ai déjà du mal sur les Paris/Toulouse que je fais plusieurs fois par an, je ne sais toujours pas comment je vais gérer 12 heures. Là encore, si vous avez des conseils autres que l’anxiolytique que veut me prescrire mon toubib je suis preneuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.