Avec ma désormais grande expérience en organisation de mariage (trololo),  je vous livre aujourd’hui 5 conseils que j’aurais aimé avoir en tête lorsque j’ai cherché et choisis les prestataires pour mon mariage. Rien d’exhaustif, un peu de bon sens (j’espère) et c’est parti !

Prioriser vos envies …

Vu que dans mon cas, j’ai eu un mois pour organiser mon mariage je me suis vite faite à l’idée que je ne pourrais pas avoir le beurre, l’argent du beurre et les jolies fesses du crémier dans un délai aussi court. Au final, même si vous avez de longs mois devant vous pour organiser votre journée, ce conseil est aussi valable histoire de ne pas se laisser submerger et d’aller à l’essentiel. Comment imaginez-vous votre journée ? Est-ce que pour vous le plus important c’est ce que vous aurez dans votre assiette ? Le lieu de cérémonie ? La tenue ? Les photos ?

Prioriser vos envies vous permettra de rechercher vos prestataires en fonction et aussi d’allouer les plus gros postes de dépenses aux choses sur lesquelles vous ne voulez pas faire de concessions. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un budget extensible à l’infini. Prioriser permet de savoir où l’on veut dépenser notre argent.

Inspirez-vous !

Même si on ne cherche pas forcément à avoir un mariage de magasine et que l’on veut de l’authenticité, fouillez un peu sur le net et ailleurs en quête d’inspiration peut aider à faire émerger de nouvelles idées.

Dans mon cas, je n’avais pas un gros budget à dépenser et je me suis donc tournée vers du prêt à porter pour ma robe et je me suis coiffée et maquillée moi-même. Par contre je voulais garder un beau souvenir et avoir de chouettes photos. Je suis donc tout d’abord partie en quête sur Pinterest de clichés de mariage pour voir un peu ce que j’aimais et au contraire ce que je n’aimais pas. Un petit board « Wedding Photographies » plus tard je savais où je voulais aller et j’ai donc pu chercher mon prestataire photo en conséquence.

J’ai donc directement montré à ma photographe ce que je voulais et on s’est mis ensemble d’accord sur le type de clichés que l’on ferait le jour J. Un temps précieux de gagné 😉

Bridesmaid Dresses,Wedding Dresses,Flower Girl Dresses|

Bridesmaid Dresses,Wedding Dresses,Flower Girl Dresses|Instyleprom

Recherchez d’abord dans ce que vous connaîssez

On peut vite être tenté lorsqu’on se lance dans l’organisation d’un mariage de contacter foule de prestataires. Et pourtant parfois on a tout ce qu’il faut sous la main ! Au début, je ne savais pas du tout où chercher et j’ai passé de longues soirées à me prendre la tête pour trouver un lieu pour le repas par exemple ou même des alliances. Puis j’ai fais au plus simple…

Nos alliances ? Le bijoutier du quartier qui nous les a faites sur mesure pour 2 fois moins cher que ce qu’on avait vu en boutiques spécialisées.

Les fleurs ? La femme d’un collègue de boulot de l’homme !

Le lieu de réception ? Un de nos restos préférés où l’on a fini par sympathiser avec les patrons et qui nous ont fait un tarif sympa en tant que clients réguliers

Comparez

Si vous vous retrouvez avec plusieurs devis sous les yeux, prenez le temps de bien les comparer mais aussi de peser le pour et le contre des diverses formules proposées. Une formule resto tout compris a ses avantages, un lieu loué avec traiteur aussi. Pensez à la prestation dans sa globalité. Par exemple même si le lieu pittoresque a beaucoup de charme, le ménage de la salle à se farcir le lendemain peut freiner.

Une fois que vous avez comparé, n’hésitez pas non plus à faire jouer la concurrence. Surtout si vous vous mariez hors saison, vous aurez une plus grande marge de manoeuvre

Parler avec votre homme/femme

Et oui c’est quand même une variable à ne pas oublier ! Dans toutes ces recherches et préparatifs, communiquez avec votre futur homme / future femme aide quand même pas mal à mettre les choses en perspective. Vous pourrez aussi vous repartir les tâches dans la quête aux prestataires. Plus important encore, il s’agit de votre journée à tous les deux donc les prestations choisis doivent répondre aux envies …des deux. Bon ok on admettra une certaine marge de concession. Après tout c’est bien ça le mariage non ?